BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

samedi 14 février 2015

PRÉDATEURS, LA COPA COGECA QUITTE LA PLATEFORME POUR LA COHABITATION

Heureuse nouvelle, après les nombreuses mises en gardes et les révélations quand à la supercherie de la plateforme pour la cohabitation, qui n'est autre qu'une mesure supplémentaire de protection des grands carnivores,  la COPA - COGECA représentant l’ensemble des syndicats agricoles européen quitte  la plateforme, et pour cause:

Ils se sont rangés du côté de la raison. La vérité étaient pourtant claire, la directive habitat, l'UICN, la LCIE, le WWF l'ont intégré depuis longtemps: " dans les zones ou se développe les prédateurs, il faut de forte restrictions a l'élevage, afin que le pastoralisme ne perturbe pas les carnivores"

13 – 02 – 2015

Communiqué De Presse

Le Copa-Cogeca démissionne de la plate-forme de la Commission européenne qui ne tient aucun compte des préoccupations des éleveurs concernant les attaques de grands carnivores comme les loups sur leurs élevages.

Le Copa-Cogeca a démissionné aujourd'hui de la plateforme de l'UE mise en place pour trouver des solutions aux conflits découlant des attaques de grands carnivores (loups, ours bruns, lynx eurasiens, carcajous/gloutons) sur les élevages, les préoccupations des éleveurs restent toujours ignorées et les troupeaux mis en danger. En Europe, on compte aujourd’hui dans les zones rurales où l'agriculture est la principale activité économique 17.000 ours, 12.000 loups, 9.000 lynx eurasiens, 1000 carcajous.

Pekka Pesonen, le Secrétaire général du Copa-Cogeca signale : « La Commission européenne n’écoute pas les préoccupations de la communauté agricole et nous avons donc décidé de quitter la plate-forme sur la coexistence entre les communautés humaines et les grands carnivores. Nous avions rejoint cette plate-forme en pensant que cela aiderait à résoudre les problèmes, mais aucune solution n’a été trouvée. La plate-forme met l'accent sur les bonnes pratiques pour la conservation des grands carnivores au lieu de chercher des solutions pour améliorer la situation vécue localement par les populations rurales. C’est inacceptable. Les attaques contre les élevages augmentent, en particulier dans des pays comme la France, la Finlande, la Suède, affectant sévèrement la production et le revenu des éleveurs ».
Pekka Pesonen ajoute : « La forte protection de ces espèces emblématiques commence à menacer l’existence de prairies riches en biodiversité qui sont conservées par le pâturage avec les nombreux autres espèces qui en dépendent.
Au niveau de l’UE, la mise en œuvre de la directive Habitat devient en elle-même un obstacle à la résolution des conflits découlant de la présence des grands carnivores. Chercher comment cette directive peut évoluer est crucial compte tenu de la dynamique de croissance des grands carnivores dans de nombreuses régions de l'UE. Se focaliser uniquement sur les mesures de protection n’est plus possible. Des solutions doivent être trouvées ».

communiqué officiel en Français
communiqué officiel en anglais


Merci à notre partenaire Anglaise au caractère bien affirmé, , si souvent décriée, mais qui nous a été d'une aide irremplaçable dans cette affaire, comme dans bien d'autre!
Merci à tous ceux qui ont dénoncé cette mascarade.
Que ceux de notre bord qui se sont abstenu, voire ont fait obstruction, par fidélité ou obéissance à leurs syndicats, ils se reconnaîtront , en prennent la mesure!

Quand on lit ce communiqué, on a l'impression que "le loup dans le haut diois" et les syndicats parlent d'une seule voie! Et pourtant il en fallut de l'encre pour en arriver là! Surtout lorsque l'on sait qu'aucune antenne régionale n'était au courant de cette signature!
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.com/2014/04/loup-trahison-des-syndicats.html
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.com/2014/05/loup-trahison-reponse-wikiagri.html
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.com/2014/05/loup-comprendre-la-copa-cogeca-le.html
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.com/2014/06/loup-la-disparition-programmee-du.html

le commissaire européen à l’environnement, ne pourra plus prendre pour prétexte a l'immobilisme dévastateur des instances européennes qui condamne l'agriculture familiale je cite : "que la profession agricole s’est engagée dans la même voie en signant le 10 juin dernier, via le COPA-COGECA".
http://blogs.mediapart.fr/blog/francoise-degert/070914/l-europe-privilegie-les-loups-et-les-vautours-aux-eleveurs%22

RESTE ENCORE LES CHASSEURS REPRÉSENTÉ PAR LA FACE, qui ont signé eux aussi. Nous sommes en train de leur mettre la pression, et nous comptons sur tous les adhérant chasseurs pour les convaincre.


SE POURRAIT IL QUE LA RÉALITÉ SURGISSENT DANS LES ESPRITS DES BIENS PENSANTS et de ceux qui ne pensent plus?

Il est pour le moins normal que le COPA-COGECA démissionne de la plate-forme européennesur les grands carnivores tant il était anormal qu’il signe une telle participationmanifestement orientée contre tous les intérêts des éleveurs confrontés aux grands prédateurs ours, loups, lynx. Aujourd’hui la Commission Européenne n’a plus que les chasseurs européens de la FACE comme interlocuteur sur ce sujet tout en sachant qu’il n’y a pas unanimité dans cette organisation. Une telle situation apparaît plus conforme aux positions des syndicats agricoles français.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.