BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 9 avril 2014

LIBRE COMME LE LOUP

Voici un groupe d'étudiant qui propose de faire une pub sur le thème:



Hors leur parrain "Loup. org " qui se targue,  entre autre mensonges,  de prôner la merveilleuse cohabitation du loup en  Espagne et en Italie  compromet d’emblée l'usage du mot LIBRE.

D'autant que se sont engouffré dans l’opportunité de pouvoir diffuser leurs messages de propagande,  les associations intransigeantes comme:

Férus"700 000 ovins partent chaque année a l’équarrissage pour diverses raisons, dont la maladie. Faut il faire un parallèle entre ce nombre et les 5000 victimes dont la moitié est due aux chiens.."ce qui représente 0.7% du cheptel ovin". ." 700 000 ovins ( invérifiable, ils sont capables d’évaluer la mortalité des brebis pour des raisons autres que les grands prédateurs alors qu’il n’existe aucune statistique… Mais eux sont capables… Plus fort que les études du CERPAM…. ) issus de 96 départements de France et dans lesquels sont comptabilisées les "5000 victimes du loup",. Comment osez faire la statistique avec les  5779 ovins* (officiel) victimes du loup, issus d'élevage extensif en pâture, dans seulement 16 départements contre les sois disant 700 000 ovins issus de tous les élevages (sans aucune source officielle) , notamment industriels répartis dans toute la France??

La buvette des alpages : Sans pastorâleurs, la montagne vivra bien, très bien, comme elle l'a fait avant l'arrivée des moutons. De cesser toute aide de type Pastoraloup, qui ne font que renforcer l'idée que oui, décidément, les grands prédateurs posent des graves problèmes aux éleveurs et l'idée qu'ils ont un rôle socialement et écologiquement utile.

L'aspasEn France, on estime à environ un million le   nombre   de   chiens   divagants.   Les témoignages   et   les   preuves   concrètes d’attaques sur des troupeaux domestiques ne manquent pas. Cette problématique est connue et bien réelle,....
Le résultat d'une enquête efectuée par :
(1) UR-EPR (soutenue par l'INRA), Enita Clermont, BP 35, 63370 Lempdes
(2) SUAMME, 35 av. Vincent d'Indy, 30100 Alès
(3) CRA Franche-Comté, Valparc, Espace Valentin Est, 25048 Besançon cedex
(4) CERPAM, Route de la Durance, 04100 Manosque
"Les fréquences annuelles d'attaque de chiens sont de 0,11, 0,15, 0,36, 0,12, 0,13, 0,11 et 0,41, et les taux de prédations sont de 0,31, 0,27, 0,29, 0,05,   0,17, 0,24, et 0,33, respectivement pour les Monges, le Lubéron oriental, le Lubéron occidental, les Cévennes, le Larzac, le Livradois et le massif du Jura. 
Ces attaques sont essentiellement diurnes et les chiens sont repérés dans près de 89% des cas.
Une moyenne de 0.20%, un risque d'attaque, par troupeau, 1 fois tous les 5 ans, sans commentaires possibles, l'enquête en entier

En conclusion, cette pratique commerciale nous prouve que dans la pub comme dans tout business, la vérité n'est pas porteuse, mais ça le consommateur avertit le savait déjà. Ces apprentis sorciers ne se soucient pas de  la réalité dévastatrice induite par la prédation sur des petits élevages.respectueux de la nature pour arriver à leurs fins, et ce n'est pas un hasard si les associations qui vivent de la manne des subventions ou, des sponsors qui ont intérêt a ce que les ruraux désertent leur pays pour s'accaparer leurs terres, se soient précipitées pour apporter leur soutient a ce projet qui n'a rien a voir avec la protection de la nature et de la biodiversité! 

"Les perspectives sur la diversité biologique, sa conservation et son utilisation durables sont nombreuses. Mais trop souvent, nous perdons de vue l’importance de l’utilisation et de la gestion humaines dans le maintien de la biodiversité.
Le pastoralisme constitue un exemple de secteur d’investissement au sein duquel le double objectif de développement et de conservation de la biodiversité peut être atteint par la reconnaissance de la contribution importante de ce système aux cultures, traditions, moyens d’existence et services des écosystèmes."


Vous pourrez constater ici : 

les mensonges et propagandes mensongères diffusées par ces associations et bien d'autres cosignataires qui n'ont pas honte de diffuser de telles contrevérités, si faciles à  démolir.

En conclusion, la finalité de la protection des prédateurs au dépends des véritables écologistes qui ont choisis de vivre de et en accord avec la nature en pratiquant un métier plusieurs fois millénaire qui ne fait qu'un avec leur âme, cette finalité c'est faite sans aucune concertation avec les populations qui sont les seules à être impactées par la prédation, les seules à être stigmatisées  comme des parias rétrogrades, par les adeptes de la pensée unique!








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.