BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 1 mai 2013

LE LOUP EN ESPAGNE? EN ITALIE? ET AILLEURS?

DERNIÈRE NOUVELLE DE LA COHABITATION EXCEPTIONNELLE EN ESPAGNE
Neuf loups ont été tués au cours de deux chasses au sanglier dans les limites du parc national et dans l'enceinte de la réserve de chasse régional de Saja - http://www.fundacionosopardo.org/index.php/organizaciones-conservacionistas-de-cantabria-denuncian-la-muerte-indiscriminada-de-lobos-en-liebana/
Mais commençons par cette très courte vidéo sur la magnifique cohabitation du loup en Espagne:

Quatorze chiens morts en seulement deux mois. Il s'agit du solde laissé par les loups dans Xestoso


Traduction d'un extrait;
des municipalités demandent le classement loup en  espèces de gibier et tous exigent plus de protection pour les agriculteurs.

Une nouvelle attaque de loup a détruit un troupeau de 130 moutons dans Onis. Les agriculteurs disent que l'attaque a eu lieu hier alors qu'ils manifestaient à Covadonga contre les dommages causés par le loup!


Une cohabitation des plus sereine comme l'affirme les intégristes privé de libre arbitre:
Depuis l’été dernier, les annonces de morts de loups dans les monts Cantabriques ne cessent d’affluer, dans différents secteurs et surtout dans les Liébana, sans qu’aucune explication ne soit apportée par la Direction générale des montagnes et de la protection de la nature du gouvernement de Cantabrie, ni sur les critères ni sur les quotas établis, de sorte qu’il est impossible de savoir combien de loups ont été tués ces derniers mois.
MS Une attaque de loup a laissé plus de 80 moutons morts et plus de 20 blessés dans un Villescusa tenue. Il s'agit de la deuxième attaque subie par la famille Ferrero, les propriétaires de bétail, cette année.
http://www.entrecazadores.com/noticia.php?id_not=155


"Dans les Picos, les dommages des loups aux bovins battent des records historiques
Les éleveurs ovins et caprins disparaissant, poussé a se retirer par le loup, celui ci se rabat sur les bovins et équins".
 Comme nous le verront en France très prochainement!
"Du 1 janvier au 7 novembre 2013, 153 bovins y sont passés pour le seul parc des picos."
L'article en espagnol


 A ce stade il faut admettre que les écologistes ont décidé l’arrêt total de toute forme d’élevage en liberté. Il y a fort a parier que lorsque les éleveurs auront pliés bagages, ils proposeront le rachat de leurs terres pour une bouchée de pain, afin de pouvoir réaliser leur rêves du "tout sauvage". L'élevage industriels pourra même se permettre de les subventionner!


Info sur tv5
Regardez l'introduction puis de la 14 a la 16 eme minutes pour voir comment tout ce passe bien en Espagne

En ce jeudi 28 novembre plus de mille manifestants se sont réuni a oviédo pour réclamer la protection des éleveurs et bergers, du pastoralisme  contre les loups...

Aperçu régional - 28/11/13

La nueva espana

"Le loup est incompatible avec le bétail, il n'y a pas d'autre solution que d'éradiquer"

L'article de la nueva espana traduit

Les agriculteurs conspuent le Président Fernández après qu’il les a ignorés.
Près de cinq cents éleveurset leurs familles ont manifesté hier à Covadonga pourexiger le contrôle des loups et des écobuages dirigés. (09/09/2013)
pendant la manifestation:Le loup s’acharne sur 50 moutons du même troupeau d’Onís
L'attaque a eu lieu dimanche et jusqu'à présent se solde avec six brebis mortes, 21 gravement blessées et 22 disparues



En Espagne, les tirs sont autorisés depuis des miradors avec un charnier équin en appât. (source)




Les intègristes ne sont pas a quelques contradictions prés.
 D'une part "prenez exemple sur les espagnols qui vivent en harmonie avec le loup.
 D'autre part:






En Espagne le régisseur des pâturages souligne qu’il y a quatre points que les éleveurs jugent incontournables. Tout d’abord que le loup « ne puisse en prendre à son aise, parce que nous, éleveurs, nous ne tenons pas du bétail pour qu’il le mange. » García Álvarez a insisté sur la fait que « le versant Nord des Picos a toujours été une zone libre de prédateurs et ici il ne doit pas y avoir de loups. Le discours de la Directrice sur la nécessité de trouver un équilibre  n’a  aucun  sens.  Depuis  20  ans  on  a  démontré  que  c’est  impossible  et  que  ça  ne  marche  pas. »  Le « ridicule »  des  indemnisations  versées  aux  éleveurs  pour  les  bêtes  mortes  à  cause  du  loup  et  « les  réticences qu’ont  les  gardes  à  certifier  que  c’est  bien  le  loup  qui  a  tué  pour  déjà  recevoir  les  indemnisations  en  attente depuis deux ans », est la seconde revendication.  


Alors que les loups sont de plus en plus présents dans les Alpes, que leur présence est avérée dans le Jura, le Massif Central et les Pyrénées, il est intéressant de voir comment la « cohabitation » se déroule en Espagne.   La suite de la cohabitation en Espagne
Elle  n’est  pas  du  tout  évidente.  La  situation  s’avère  invivable  pour  les  habitants  des  villages,  les  éleveurs  et, d’abord, les troupeaux, dans les régions où l’on nous raconte, chez nous, que la cohabitation est une mer d’huile au parfum de rose !  
Certains mois, c’est quasiment tous les jours que les journaux font mention d’attaques de loups




Et ça ne date pas d'hier: On comprend sans peine que les communautés rurales d’Asturias, de Cantabria et de Castilla-León soient encore aujourd’hui fréquemment en contact avec les deux espèces. Dans cette zone rurale à hiver rude, les dégâts causés par les deux « grands prédateurs » sont remarquables — précisons qu’en 1924, sur la seule « province de Santander [située dans l’autonomia de Cantabria] qui couvre 5 300 km2, la perte de 1712 moutons, 679 chèvres, 677 chevaux et ânes, 437 vaches et 21 porcs » fut attribuée aux loups (Delibes 1990, 47 : 22). source :  http://librairie.immateriel.fr/fr/read_book/9782738010223/e9782738010223_c03

Durant des années, l’administration française et les associations écologistes nous ont répété que les Cantabriques étaient le modèle de la cohabitation. Aujourd’hui les bergers expliquent que ce n’est pas le paradis. Des années de mensonge qui ont entretenu artificiellement en vie la directive habitats (Natura 2000) qui recueille aujourd’hui un total rejet dans tous les pays d'Europe. Néanmoins des élus français y croient encore..... Doux rêveurs !


le 8 juillet 2013
En Espagne des centaines d’équins y laissent leurs vies


Asturies: Des centaines d’éleveurs occupent le rond point de Soto de Cangas pour protester contre le loup




 http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/11/03/la-politique-de-protection-du-loup-dans-l-impasse_1785182_3244.html 

Jérôme Nédeau il y a 29 semaines
Cela est vrai. Nos voisins de l'UE s'en sortent bien mieux que nous... La Roumanie, la Bulgarie, la Grèce, ou plus près de nous, l'Espagne et l'Italie, vivent avec l'ours ou le loup, sans que l'on crie au loup justement. Là-bas, le pastoralisme s'y pratique de toute autre manière que chez nous, avec de tout autres moyens (10 bergers pour un troupeau, la nuit). Certes la main d'oeuvre est bon marché en Roumanie ou en Bulgarie, mais quid en Espagne, en Italie ???

on peut lire sur:

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ET DE L'ÉNERGIE
MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE,DE L'AGROALIMENTAIRE ET DE LA PÊCHE
CONSEIL GÉNÉRAL DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 
CONSEIL GÉNÉRAL DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DES ESPACES RURAUX
N° CGEDD 008338­01 N° CGAAER 12076

Dans les Alpes italiennes par contre la situation 
serait comparable à celle des Alpes françaises. Le gouvernement italien ne fait pas 
usage des possibilités de dérogation offertes par l’article 16 de la directive européenne 
de sorte que les prélèvements, n’ont pas de caractère licite. Les éleveurs sont 
indemnisés par leur propre assurance. Ils bénéficient, pour payer leur cotisation, d’une 
subvention publique au taux de 80 %.


 L’Espagne n’a pas ratifié la convention de Berne et l’annexe IV de la directive habitats précise que le loup n’est pas strictement protégé au nord du Douro. Le loup dans cette zone est inscrit à 
l’annexe V donnant la liste des espèces susceptibles de gestion. Il y est donc chassé. 
(La liste d'attente pour l'inscription payante du droit de chasse est longue car la demande est très importante)
Depuis 2003, la chasse concerne aussi les loups classés en annexe IV.
 On ne peut que s’étonner en relevant que le loup ibérique n’a pas (encore ?) réussi à coloniser les Pyrénées où les seuls loups présents, dans la partie orientale du massif, des deux côtés de la frontière, sont de souche italienne et viennent de l’Arc alpin pourtant ( énormément )plus éloigné.( pourvu qu'on ne les ai pas accompagnés)



Il y a une procédure ouverte concernant la gestion du loup en Slovaquie.
 La Slovaquie prépare un plan de gestion du loup (délai 30/06/2014). A noter que le loup en Slovaquie n’est pas une espèce strictement protégée. C’est une espèce de l’annexe V 

qui peut être « exploitée » (art. 14 directive Habitats)(a vendre aux chasseurs fortunés)



dans les pays baltes le loup n'est pas protégé et est exploitable (on peut le chasser si on a des sous)

 En Grèce exploitable au nord du 39 eme parallèle  
En Bulgarie espèce exploitable

http://www.courrierinternational.com/article/2013/05/23/la-crise-le-loup-et-les-bergers


19 bêtes attaqués à Onís (8 bovins, 5 ovins, 4 caprins, 2 équins) dont 12 mortes (attaques à l’extérieur du parc des Picos de Europa) et les autres blessées (attaques à l’intérieur du parc). « Au cours du mois de mai les attaques de loups sur le bétail d’Onís ont été constantes et les dégâts quasi quotidiens ». À propos des battues qui ne donnent rien : « les éleveurs indiquent que le loup n’a pas pour habitude de séjourner dans les endroits où il attaque, il est capable de parcourir des dizaines de kms. par jour, c’est pour ça que si les battues se limitent aux lieux où se produisent les attaques elles ne risquent pas d’obtenir un résultat positif. »

PORTUGAL  La crise, le loup et les bergers

Les quarante-huit habitants de Covas do Monte et leurs mille chèvres veulent en finir avec les prédateurs qui s’attaquent à leurs troupeaux. Mais comment s’y prendre ?

ARMENIE; http://www.armenews.com/article.php3?id_article=90051


Une fois de plus les commentaires des endoctrinés prouvent qu'ils diffusent ce qu'on leur affirme sans se remettre en question avec pour seul but la propagande pro loup. Cela peut nous rappeler d'autres Histoires! A noter qu'il font la propagande des pays ou la chasse aux loups est autorisée, c'est dire si ils maîtrisent le sujet!




SUISSE

« L’Association pour un Territoire Sans Grands Prédateurs (ATsenzaGP) se constitue avec l’objectif de protéger les intérêts de tous les citoyens et habitants de Val Poschiavo concernant la problématique, aussi bien présente que future, des grands prédateurs ».



FINLANDE

Finlande
14 chasseurs / éleveurs vont passer devant la justice pour s'être débarrassés de 3 hybrides qui semaient la peur.
Une peine exemplaire est demandée.
 2 chasseurs impliqués se sont suicidés.
D'autres attendent leur tour en Suède.


Suède, Karlstad.

Karlstad dans la région de Varmland, à l'ouest de la Suède.
200 personnes rassemblées en mémoire des quelques 90 chiens tués par les loups ces 10 dernières années.
Une collecte ira aux soins des chiens blessés par les loups.

http://www.svt.se/nyheter/regionalt/varmlandsnytt/vargdodade-hundar-hedrades







Spécial Italie


ALLEMAGNE MÊME COMBAT .
http://www.weser-kurier.de/region/niedersachsen_artikel,-Angst-vor-dem-Wolf-_arid,732718.html

Utilisez le traducteur google, pas terrible mais suffisant pour comprendre la détresse des éleveurs 

2 commentaires:

  1. destruction des loups serait une bonne chose en FRANCE .cela coute 20 millons deuros au citoyens il y a mieux a placer largent ailleurs et la viande quil detruise ferait du bien a l.humaniter mais la FRANCE se croit toujour meilleurs que les autre il sont meme pas capable de diriger la FRANCE alors aretter de REVE il y a mieux a faire.

    RépondreSupprimer
  2. j ces e nest pas de la haine mais il faut etre bete pour comprendre que l.an 2017 ce net pas le passer l.humanisation a grandi de toute pare donc les loups ne touverons pas d.autre solution que manger au ou il trouve le plus facile ou leurs apprndre a lire . toucher pas la viande cet interdit manger de l.herbe

    RépondreSupprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.