BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 5 juin 2013

L'IMPOSSIBLE RÉALITÉ DE LA SURVIE NATURELLE DU LOUP

L'inéxorable déclin de la population de loups finlandaise

Loup finlandais © Pascal Etienne
Une étude publiée le 24 mai vient de mettre la lumière sur l’inexorable déclin qui touche la population de loups finlandaise depuis plusieurs années.
Après avoir augmenté, passant de 95 individus en 1998, à plus de 185 en 2004, et finalement culminer à 250 individus en 2006, la population de loups finlandaise s’est mise à décliner, petit à petit : en 2010, d’après l’Institut Finlandais pour la Pêche et la Chasse, la population de loup chute à 180 (150 pour la fourchette basse) et à l’heure actuelle, on ne compterait plus qu’entre 120 et 135 individus.
Plusieurs explication à ce déclin :
- la chasse (autorisée) : en 2010, 22 loups ont pu être tués par des chasseurs. Des permis de chasse sont attribués à la demande des éleveurs de rennes (en 2011, le gouvernement a versé 1,3 million d’euros de dédommagements aux éleveurs) ;
- le braconnage : d’après le chercheur Samuli Heikkinen, une douzaine de loups seraient tués illégalement chaque année (source).
L’appauvrissement génétique menace durablement la population de loups finlandaise
Deux raisons à cet affaiblissement génétique :
  • Du fait du faible nombre de loups, les accouplements entre individus de premier ou deuxième degré de parenté se multiplient et engendrent des problèmes de consanguinité (malformations osseuses et la baisse de la fertilité) qui vont eux-mêmes fragiliser la population : plus de mortalité et moins de naissances.
  • finlande carélieEn plus de cela, l’apport de sang neuf venant de loups russes se fait de plus en plus rare. La chasse intensive de loups en Russie (en particulier en Carélie) compromet fortement les échanges génétiques avec la population finlandaise.
Selon Erkki Pulliainen, chercheur et défenseur des loups depuis un cinquantaine d’années, la nouvelle étude révèle une situation très triste. « Cela a pris des décennies d’efforts pour arriver a rétablir la population de loups en Finlande, et maintenant les choses sont en train de dérailler complètement », a-t-il déploré à l’AFP.
Le loup est classé en Finlande comme une espèce menacée d’extinction.

Voilà qui prouve que les écologistes partisans "du loup à tout prix", ne maîtrisent rien. Ils se prennent pour Dieu, persuadés que le Loup peut coloniser les territoires Français qui ne sont plus ensauvagés, mais où s’épanouissent au contraire des femmes, des hommes et des enfants qui vivent de et en accord avec la Nature.
galipette ramène du bois pour l'hiver
              Nature Rurale, qui a été façonnée, au même titre mais sans excès, qu'a été façonnée la vie urbaine et périurbaine, pour pouvoir être accessible à la majorité des populations qui éprouvent le besoin de communier avec elle.
communion entre ville et campagne
        Nature Rurale qui a été préservée par ces femmes, ces hommes et ces enfants qui y vivent en la respectant!
la collecte des doryphores sans insecticides
        Nature Rurale que veulent s'approprier les écologistes qui culpabilisent sur les erreurs et les exactions commises par nos sociétés, et dont ils se targuent d’être le peuple élu qui doit réparer les fautes, quitte à sacrifier une catégorie de la population !



Comme le recommande l'UICN monde : alors que les budgets dans chaque pays ne sont pas extensibles, il est important de les utiliser pour sauver des espèces vraiment menacées mondialement, et le loup n'est menacé ni dans le monde ni en Europe. L'argent engouffré là serait bien mieux utilisé pour les vraies espèces en péril.



"protéger la biodiversité c'est normal et nécessaire mais avec le loup on est complètement à côté de la plaque et c'est même contre productif pour la biodiversité puisque l'argent engouffré là n'est pas utilisé pour ce qu'il faudrait vraiment faire".(bruno besche commenge)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.