BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)


Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 21 mai 2014

LOUP, GRANDEUR ET DÉCADENCE

Le mythique Yellowstone Park ...

Dans le parc de Yellowstone, souvent cité par les pro-loups, dans lequel nous n’y trouvons ni ville ni village comme ils s'en trouvent dans nos montagnes et parcs français, le loup a été réintroduit sous prétexte de diminuer la faune sauvage en pleine expansion, puisque les indiens natifs du pays, qui de part leur mode de vie reconnu pour la préservation de la nature et de la biodiversité, ayant été exterminés ou chassés de leur terres, ne faisaient plus office de régulateurs.

Nos écologistes, s'ils prenaient le pouvoir, rêvent d'un endroit similaire en France, dans lequel ils sont prêts à déplacer de force et sans aucune concertation les populations humaines. Mais la France n'a ni la superficie, ni le budget nécessaire pour une telle opération qui a coûté des millions de dollars aux USA..La France a certainement bien d'autre problèmes à régler, qu'a déplacer ses citoyens pour pouvoir bénéficier de la satisfaction du devoir accompli envers le loup, qui je le rappelle n'est absolument pas en voie de disparition, ni vulnérable.

En bleu le communiqué de Lynda Brook, Naturaliste engagée dans la sauvegarde du pastoralisme face à l'inconscience des défenseurs du "loup a tout prix"

Point de troupeaux domestiques au sein du Parc, car on a déporté et exterminé les tribus pour créer cette réserve. 
Au bout de presque 25 ans de présence de loups (ré-introduits mais pas la bonne sous-espèce) certaines espèces de faune sont quasi décimées.
Une propagande mensongère appelle cela les « cascades trophiques », comme d'autres ont proclamé que le loup mangeait des fourmis ou que le nombre d'animaux chute à cause du réchauffement climatique.

La horde d'élans au nord a vu ses effectifs tomber de 19 700 à 4000 et le nombre chute toujours.

Quant aux orignaux, il reste entre 0% et 10% selon le secteur.

D'autres chiffres sont éloquents : 17 000 élans qui tombent à 2000; 12 000 qui tombent à 2000 ; 1200 à 42 ; parfois des hordes entières réduites à néant.

La faune sauvage est stressée, criblée d’échinocoques (68% à 90%).

Par endroits, il n'y a plus que 5% à 11% de taux de reproduction chez les élans car les loups se délectent des jeunes et des femelles gestantes et multiplient les surplus-killing.
Un « wilderness » ? Non, un désert en formation.
-----------------
GYA = Greater Yellowstone Area
19 000 élans en 1994.

Il ne restait plus que 4000 déjà en 2012 ...

Dans la même période la population de loups a explosé.



Le "vrai loup" - La malheureusement véritable histoire du loup aux USA.
La couverture de "The Real Wolf" est tirée de la vidéo suivante. https://www.youtube.com/watch?v=0b3py1xa8p0


Les coauteurs et plusieurs collaborateurs font partie de "Wolf Education International" (WEI).
http://www.amazon.com/The-Real-Wolf-Economics-Co-Existing/dp/159152122X
Détails sur le produit


Le loup et la faune sauvage en Amérique du Nord.

Le déclin des caribous.

Canada
La population "rivière George".
Années '80 : 800 000
2010 : moins de 74 000
Alaska
La population "ouest arctique".
2003 : plus de 490 000
2013 :  235 000  

Les biologistes se posent des questions, se grattent la tête ...
Les Caribous ne sont pas malades.
La survie des jeunes est très faible.

Le déclin serait dû à une neige épaisse en 2011-2012 ...
... et une abondance de prédateurs...
Le caribou est une ressource alimentaire pour de nombreuses communautés mais l'Alaska pourrait envisager une suspension de la chasse des caribous ouest arctique, comme au Canada pour la population de la rivière George.http://www.therepublic.com/view/story/7571842519e54a70bdaf8827f76f6443/AK--Caribou-Herd

+ OutdoorHub 23 mai.

CELA NOUS RENVOIE INEXORABLEMENT A " L'IMPACT DRAMATIQUE DE LA DISPARITION DU PASTORALISME"

29 commentaires:

  1. http://www.westerncowman.com/2014/January/not_a_fairy_tale.html
    j'ai trouvé cet article récemment

    RépondreSupprimer
  2. Oui le loup régule les populations anormalement élevées d'ongulés qui avaient proliféré à cause du manque de prédateurs.
    Quand les grands ongulés auront vu leurs populations chuter les loups auront moins de nourriture. Certains mourront de faim, d'autres n'arriveront pas élever de petits.
    Leur population chutera ce qui entrainera une proliferation à nouveau des ongulés. Et les loups augmenteront à nouveau. Et le cycle se répétera pendant des millions d'années sauf si l'homme vient tout perturber.

    Ce phénomène est largement connu de tous les zoologistes sérieux. En Europe par exemple on l'observe entre les populations de rongeurs et celles de petits rapaces.

    Sinon les Amérindiens ont été exterminé par les éleveurs Blancs qui ont volé leurs terres et massacré les bisons dont ils se nourrissaient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois les ovins et caprins disparus, Certains mourront de faim, d'autres n'arriveront pas élever de petits., mais un grand nombre d'entre eux vont se rabattre sur les bovins, puis les équins, comme c'est déjà le cas en Espagne et en Italie, puis dans un pays ou la densité de population est de 117 h au km² il fera des victimes humaines, car il ne se laissera pas mourir de faim tant que des proies potentielles seront a sa disposition. Nous verrons alors si ces "biens pensants" laisseront le loup décider de la marche a suivre.
      La marche que notre anonyme lui, a du mal à suivre avec ses oeillières fournie par ceux qui ont des intérêts financiers dans l’en sauvagement de nos terres que seuls, nous avons su conserver riches en biodiversité!

      Supprimer
    2. Je vous rassure les loups n'ont jamais fait disparaitre le pastoralisme dans l'histoire de l'humanité. C'est plutôt l'inverse qui s'est produit.
      Je vous rappelle les chiffres : 7.5 millions d'ovins en France pour 4000 tués par les loups soit 0.09%

      Donc arrêtez avec votre phobie anti loup vous n'allez pas disparaitre.

      Le loup pose un seul problème : il oblige les éleveurs à garder leurs animaux plutôt que de les laisser divaguer dans la nature.

      Supprimer
    3. Encore une preuve de la manipulation intègriste:
      7.5 millions d'ovins en France
      en 2012 5779 ovins victimes dans seulement 16 départements
      les écologistes privé de libre arbitre compare 2 entité non comparable.
      En effet un peu comme si on comparait le nombre d’homicides en Corse au nombre de personnes menées au cimetière ou incinérées en France pour le minimiser.
      en 2012 concernés par la présence loup, recenseraient approximativement 870 000 ovins.(source maison de l'élevage et d.r.a.a.f.). D’après le Centre d'Etudes et de Recherche pour le Pastoralisme Alpes Méditerranée, Aux 6000 ovins reconnus et indemnisés, nos études montrent qu’il faut rajouter environ 40 à 50 % d’animaux disparus ou invérifiables (dont 20 % reconnu dans la cadre du forfait). La réalité des pertes reconnues par l’Etat est donc de plus de 7000 ovins perdus, et la réalité de terrain doit avoisiner prudemment 8000 ovins perdus dans les Alpes."
      La seule comparaison valable serait celle qui comparerait les mêmes estives avant et après l'arrivée du loup!
      Mais mentir, tromper, manipuler, endoctriner voici les règles à suivre pour défendre le loup

      http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/01/les-ecologistes-font-parler-les-chiffres_17.html

      Supprimer
    4. Vous êtes conscient j'espère que 6 000 ovins tués sur un cheptel de 870 000 animaux ça ne représente toujours que 0.6% ?

      Même en gonflant les chiffres vous la réalité saute aux yeux : l'impact du loup sur la pastoralisme est anecdotique

      Supprimer
    5. Par contre vous êtes vous capable d'aller le dire en face d'un berger armé qui a subit une dizaine d'attaque?
      http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=809372


      Supprimer
    6. pour ceux qui ne subiront jamais l'ombre d"'une contrainte physique, morale, financière ou psychologique, l'impact du loup est anecdotique
      http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=809372

      la réalité de la disparition du pastoralisme est anecdotique:
      http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/01/limpact-dramatique-de-la-disparition-du.html

      la diffusion de mensonges, incitation a la haine, diffamation, a des fins idéologique est anecdotique:
      http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/10/la-haine-comme-seul-guide.html

      La destruction systématique de son outil de travail, en tenant compte des avortements, stress et modification totale des comportements des animaux suite a la prédation, la vie de ceus qui sont confronté aux problème c'est anecdotique:
      http://www.dailymotion.com/video/xwgn15_eleveurs-les-morsures-invisibles_news

      En fait pour un défenseur du loup seul compte la réalisation de ses fantasmes à n'importe quel prix, réalisation imposée sans aucune concertation avec les populations concernée comme il se doit en droit écologique. Au contraire, comme le précise l'article dans Marianne du 28 septembre "ENQUÊTE ECOLOGIE" page 64. En réalité, un petit groupe de fonctionnaires et de militants (gageons que vous en étiez?) savait bien avant 1992 que le loup était là!« Bienvenue au loup ! Il est de retour en France », s’exclame la revue naturaliste, terre sauvage, qui admet avoir « gardé le secret aussi longtemps que cela serait nécessaire à la sécurité des loups ». Et ce, avec la bénédiction et des « responsables du parc du Mercantour et ceux du ministère de l’Environnement » ! Et tant pis pour le pastoralisme déclaré d’intérêt général par le parlement européen
      http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/10/les-mensonges-de-ferus.html

      Supprimer
    7. J'ai touché un point sensible on dirait !

      Les loups sanguinaires ne tuent que 0.6% des moutons des Alpes, pourtant les éleveurs-pleureurs nous bassinent en permanence avec les attaques.
      Pour quelle raison ? Recevoir de l'argent bien sûr

      C'est vous qui n'arrêtez pas de mentir en présentant le loup comme un monstre sanguinaire alors qu'il n'en est rien. C'est vous qui voulez exterminer ces animaux. C'est vous qui voulez privatiser nos montagnes aux seules fin du pastoralisme.
      Mais les Français ne sont pas dupes et personne ne vous soutient ! Au lien de trainer derrière un ordinateur allez garder vos animaux et si c'est trop dur changez de métier. Vous allez voir à l'usine ou au bureau ce que c'est de bosser pour de vrai !

      Supprimer
    8. La c'est sans commentaire, la confirmation de tout ce qui caractérise un écologiste extrémiste, qui voudrait maintenant opposer les bureaucrates et ouvriers aux bergers, diviser pour mieux régner.

      A méditer:
      "quelle est la différence entre un extrémiste qui défend ses idées* parce "qu'il culpabilise de s'apercevoir qu'il ignore sa condition de vie dans son rapport réel avec les choses qui la fondent et qui ne s'aperçoit pas qu'en somme il n'existe pas", et un extrémiste qui défend "sa vie en contact étroit avec la nature et pour qui il n'est pas loisible de se contredire et de la** contredire, car il en mourrait"!

      *complètement abstraites
      ** la nature
      Gavino Ledda (padre padone II)

      Supprimer
    9. Incroyable, 250 loups en 2012 QUI FONT 8000 VICTIMES et pour les intégristes c'est anecdotique. 32 brebis par loup, des loups déviant, dressés à manger de l'animal domestique. Les autorités attendant plus d'un an après le début des attaques pour reconnaître la présence du loup et mettre en place les avertissement et les mesures de protection le plus tardivement possible afin que le loup s'habitue à la consommation de nos animaux, le tout encensé par les défenseurs du loup qui eux savent bien qu'il s'agit du canis lupus

      Supprimer
    10. permettez moi de sauter dans tout ces propos. Je suis francaise qui reside aux etats unis, dans l'ouest mais je n'arrive pas a pouvoir m'inscrire sur le blog. Je ne suis pas contre le loup, l'animal, mais nous avons ici pas mal de problemes depuis la re introduction du loup et des predators.
      Merci. Pardonnez mais fautes d'ortographes, etc.
      Monique des Pyrenees

      Supprimer
    11. se servir de statistiques en disant que le loup dans les alpes ne tue que 0.6% des moutons en oubliant de préciser le nombre de loup dans les alpes, relève de la manipulation.
      Quelle différence entre un chauffard qui cause 32 accident de la route par an et 32 conducteurs qui causent 1 accident de la route par an?

      Supprimer
  3. Donc, nous y voilà, les défenseurs du loup s'imagine que en France on vas pouvoir laisser le loup s'installer et chasser les ruraux vers les villes ou ils iront grossir le rang des chômeurs dans des bidonvilles, car ils n'auront pas les moyens de vivre dans des appartements. Les défenseurs du loup sont tellement dépossédé de leur libre arbitre, que pour eux délocaliser les ruraux pour ensauvager leurs pays ne leur pose aucun problème d'éthique. Bien sur il ne sera pas question que les loups s'approchent trop des villes.

    Petite précision: touts les habitants et activité du parc de yellowstone ont été délocalisé, blanc, noir ou indien!

    Pour les écologistes intégriste l'homme est à ignorer ne faisant pas partis de la nature. Qu'ils donnent l'exemple

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui parle de chasser des gens d'un endroit à l'autre ? Qu'est ce que c'est que ces sornettes ? C'est plutôt la faune sauvage qui est chassée par l'homme que l'inverse...

      Il y a des bidonvilles en France maintenant ? Vous racontez vraiment n'importe quoi....

      Sinon si vous connaissiez le parc du Yellowstone vous sauriez qu'il emploie plus de 3 000 personnes entre les guides, les gardes les hoteliers etc....bref il permet de créer une activité économique locale dans une région isolée des USA

      En gros vous racontez n'importe quoi pour propager votre haine du loup et de la faune sauvage.

      Supprimer
    2. La contradiction ne vous fait pas peur.
      Les indiens ont été chassé de yellowstone pour y faire du tourisme
      Voyons ce que dit rewilding europe :
      Selon Rewilding Apennines, parier sur la nature dans de ces lieux, pourrait représenter le meilleur choix pour combattre la crise : certainement le plus éco-durable.
      D'où l'idée de recréer, à l'instar des réserves naturelles africaines, un modèle de tourisme naturaliste qui offre des expériences de contact direct avec la nature, comme la possibilité de dormir sous les étoiles en écoutant le hurlement des loups, ou de saluer l’aube accompagné du brame des cerfs. (et de pouvoir assister aux massacres...ndlr)Source

      Rewilding Europe / = réensauvager l’Europe/ est une initiative du WWF des Pays Bas, des organisations
      ARK nature, Wild Wonders of Europe et de Conservation Capital, visant à réensauvager des zones entières de l’Europe. Mais celles et ceux qu’excite un tel programme doivent se défier de toute naïveté. Comme l’exhibe clairement dès sa page d’accueil l’une des organisation fondatrice, Conservation Capital :

      « Conservation Capital est un praticien spécialisé leader dans le domaine émergent des
      entreprises de conservation et le financement de l'investissement commercial connexe. Collectivement, notre équipe a structuré les opérations de développement et de conservation dans plus de 20 pays à travers l'Afrique et l'Europe d'une valeur globale de plus de 200 millions de dollars US, générant des revenus annuels de plus de 25 millions de dollars US. » http://www.conservation-
      http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/02/loup-la-face-cachee_9.html
      Ce qui a été fait avec les buschmen du Bostwana, ou s'érige maintenant des hotels avec piscines alors que leurs point d'eau ont été détruit afin d’être sur qu'il ne reviennent pas sur leurs terres

      Supprimer
  4. "Sinon les Amérindiens ont été exterminé par les éleveurs Blancs ": il faut remplacer "éleveurs" par "les blancs avec leur armée" il y a des limites à diaboliser les éleveurs !!!
    Quelle ignorance !!! New York aussi était une terre peuplé d’Amérindiens. Ce n'est pas l'élevage le coupable mais la colonisation de peuplement fusil dans une main et bible dans l'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous avez raison. Des "blancs, des bruns" et le governement--pas les eleveurs.

      Supprimer
  5. "En gros vous racontez n'importe quoi pour propager votre haine du loup et de la faune sauvage."
    Je ne suis pas chasseur, je vis dans une région totalement préservée par choix et en partie par ma participation, je me chauffe au bois, je me déplace très peu, je travaille mon maraîchage avec mes chevaux qui payent un lourd tribu au loup, je n'utilise ni engrais, ni pesticide, je ne suis éligible a aucune aide pour la protection de mes animaux, voila a quoi se résume ma vie et mon impact sur la nature:
    Aujourd'hui, l'insécurité générée par l'ingérence du loup, me vole le droit que j'ai acquis de me reposer et de jouir de mon travail, dans ce milieu qui m'a accueilli et que je laisserai pratiquement intact à mon départ. Juste quelques arbres greffés, chemins entretenus, pâtures enrichies, maison plusieurs fois centenaire préservée, activité d'élevage et de production et commercialisation fromagère transmise a des jeunes qui tremblent pour leur chèvres... Ils volent à mes enfants et à ceux de mes voisins, le droit de continuer l'oeuvre discrète de nos ancêtres! Ils nous volent notre dignité d'être humain pour satisfaire une catégorie de la population qui culpabilise parce qu'elle a été incapable de conserver la sagesse de nos anciens, même si je reconnais que tout n'a pas été parfait pour affronter les dures lois de la nature. Mais jamais, au grand jamais, la population Rurale qui doit céder la place ou revenir a l'ère de mon grand père, n'a commis autant d'exactions que les déserteurs qui ont choisi la vie plus facile de la migration vers le confort et la sécurité, au mépris de la morale et du discernement.
    http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/04/mon-temoignage-propos-du-metier-de.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne vous vole rien du tout, c'est vous qui vivez d'allocations et d'aides financées par le contribuable. Ne confondez pas tout.

      Supprimer
    2. voici 17 pages de secteurs subventionnés en France:
      http://www.journaldunet.com/economie/magazine/selection/les-secteurs-subventionnes-par-l-etat/ces-secteurs-vivent-grace-a-l-etat.shtml

      Enfin, l’agriculture de montagne, avec un certain nombre de spécialités parmi les plus réputées, contribue au renom de la production agricole et alimentaire française et à la richesse nationale.
      Nul ne conteste l’intervention de l’Etat, puis celle de l’Europe (sauf les intégristes) depuis plus de 30 ans. L’approfondissement de la politique de développement durable apporte une nouvelle légitimité aux aides à la montagne, qui « rémunèrent » les externalités positives de l’entretien de la nature, de la biodiversité et des paysages par l’agriculture et la forêt, dont la contribution aux équilibres sociaux, économiques et écologiques en montagne est tout à fait essentielle et dépasse le seul cadre géographique de la montagne.
      Par leur contribution à la production, à l'emploi, à l'entretien des sols, à la protection des paysages, à la gestion et au développement de la biodiversité, l'agriculture, le pastoralisme et la forêt de montagne sont reconnus d'intérêt général comme activités de base de la vie montagnarde et comme gestionnaires centraux de l'espace montagnard.
      En conformité avec les dispositions des traités instituant la Communauté économique européenne, le Gouvernement, reconnaissant ces rôles fondamentaux de l'agriculture, du pastoralisme et de la forêt de montagne, s'attache à :
      8° Assurer la pérennité des exploitations agricoles et le maintien du pastoralisme, en particulier en protégeant les troupeaux des attaques du loup et de l'ours dans les territoires exposés à ce risque.

      Supprimer
  6. "les éleveurs-pleureurs nous bassinent en permanence avec les attaques.
    Pour quelle raison ? Recevoir de l'argent bien sûr"
    Voila les affirmations qui nous obligent à vouloir l’éradication du loup, afin que cesse ces calomnies dignes des dictatures les plus noires de notre histoire. Et que dire aux éleveurs autre que ovins et caprins et aux particuliers qui ont quelques animaux pour entretenir leurs terres, (brebis, chevaux, ânes....) qui eux ne sont éligibles a aucune aide?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est ce que vous allez nier que les éleveurs reçoivent de l'argent pour les animaux soit disants tués par le loup ? Quel culot !!!!!!

      Très facile d'imputer les attaques de chiens errants sur le loup...on connaît vos méthodes de mensonges et de manipulation !!!!!

      Supprimer
    2. entre reconnaître que les indemnisations que nous recevons sont loin très loin de couvrir le préjudice, comme par exemple les chevaux qui ont subit une attaque avec victimes et blessure graves ne seront plus jamais fiable en randonnée ni au travail! Ni les brebis qui avortent ou qui ne prennent pas, ni les agneaux qui ne grandiront plus....
      .
      ceux qui laissent sous entendre que nous imputons les attaques des chiens au loup sont le mêmes qui exigent que nous mettions en place des mesures de protections dont nous n'avions aucun besoin avant l'arrivée des loups. Seuls les intégristes nient les faits dans un but purement idéologique.
      La fréquence d'attaques de chiens est en moyenne de 0.20, soit une attaque tous les 5 ans. Le taux annuel de prédations s'établit en moyenne à 0.26%, soit 1 victime par an pour un troupeau de 400 têtes. Ces attaques sont essentiellement diurnes et les chiens sont repérés dans près de 89% des cas.
      Des études qui sont identiques dans tous les pays et surtout identiques a celle de l'angleterre ou il n'y a pas de loup. http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/07/du-nouveau-dans-chiens-errants-ou-loups.html
      EN ESPAGNE, LA FONDATION POUR LA PROTECTION DES ANIMAUX SAUVAGES
      arrive a cette conclusion : Après quinze ans de travaux menés par le FAPAS dans le contrôle de la faune, il n'a pas été détecté dans les principales zones de montagne des Asturies, la présence de chiens errants ou sauvages
      De plus, comme le précise l'article dans Marianne du 28 septembre "ENQUÊTE ECOLOGIE" page 64, alors qu'un loup a déjà été tué par erreur au cours d'une battue en 1987," les gardiens du parc ne disent mot face aux éleveurs qui se plaignent d'attaques de chiens . L'administration se justifiera plus tard :" Nous avions pris la décision de ne pas officialiser cette présence de loups avant d'avoir définitivement écarté l'hypothèse qu'il s'agissait de chiens errants ensauvages" Donc pas de chiens errants à cette époque et pas plus maintenant, car tout le monde sait que le loup ne tolère pas de concurrence sur son territoire!

      seuls des intégristes sans foi ni loi peuvent tenir des propos comme les vôtres, se servant de tout ce qui peut alimenter la haine que vous éprouvez envers des ruraux qui sont les seuls a avoir su conserver leur territoire riche en biodiversité.

      Supprimer
    3. Les chiffres ne mentent pas 0.6% des moutons dans les Alpes victimes du loup, le reste ce ne sont que des jérémiades.
      Vous voulez exterminer le loup parce qu'il vous oblige à protéger et surveiller vos troupeaux au lieu de les laisser divaguer dans la nature.
      Et la biodiversité ce sont les animaux sauvages dont le loup, c'est un animal qui a un rôle clef très important dans les écosystèmes européens.

      Supprimer
  7. Pour ce qui est de la biodiversité, l'unesco, le cerapm, le cemagref, l'inra, Life nature, Uicn, le creen, le cirad, le grenelle de l'environnement, le parlement européen..... sont tous d'accord:
    « Les paysages qui abritent la plus forte biodiversité sont composés d'habitats semi-naturels. /…/ Les principaux types sont les prairies exploitées de façon extensive ou peu intensive, les vergers traditionnels, les zones boisées (haies, bosquets champêtres, berges boisées). /…/ En France, 84 % des surfaces classées en " haute valeur naturelle " correspondent à des zones d'élevage en plein air (Alpes, Corse, Franche-Comté, Massif central, Pyrénées…). »
    Même analyse au niveau planétaire. FAO 2009. Livestock keepers – guardians of biodiversity. ( = Éleveurs – gardiens de biodiversité) In Animal Production and Health Paper. No. 167. Rome
    « Les paysages créés par la coévolution de l'élevage et de la végétation ressemblent souvent à des zones sauvages pour les étrangers /alors que/ la disparition des systèmes traditionnels de pâturage tend à s’accompagner de pertes importantes de biodiversité. »
    http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/01/limpact-dramatique-de-la-disparition-du.html

    RépondreSupprimer
  8. Quand au rôle du loup dans la biodiversité de notre pays a forte densité de population et dont aucun espace n'est sauvage, c'est le thème de cet article de démontrer que ce ne sont que fadaises écologistes de croire qu'il va réguler quoique ce soit. Le loup est comme l'homme, un prédateur en bout de chaîne qui détruira tout ce qui vis au même titre que le virus du sida détruit le corps qui l’héberge et finit donc par en mourir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarre le loup en Espagne et en Italie n'a pas détruit tout ce qui vit ni ailleurs dans le monde ou en Europe.
      Les anti-loups ou le degré zéro de l'argumentation et de la rigueur scientifique.

      Supprimer
    2. La propagande qui consiste a dire que en Espagne et en Italie tout se passe bien n'est plus de mise:
      ESPAGNE : http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2014/03/en-espagne-en-fevrier-tout-vas-bien.html
      en février 2014 j'ai pu recenser 7 attaques

      ITALIE : http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/07/en-italie-tout-va-tres-bien.html
      Décompte au 15 fevrier 2014 10 loups tués et exhibés
      il faut vraiment être arrivé au bout de toute possibilité de cohabitation pour en arriver là. Mais que dirait l'écologiste à qui on détruirait systématiquement son véhicule qui lui servirait d'outil de travail, par exemple? Et la ce ne sont pas des objets qui sont massacrés......!
      La région autour d'Orvieto et San Venanzo est très impactée (Allerona, Castel Giorgio ...) Un des éleveurs a eu 17 bovins et 4 chevaux tués l'année dernière (37000e) et 12 veaux déjà cette année (dommages 24000e). Les fonds de compensation manquent. Les éleveurs ont déposé une requête.
      Piémont, Lombardie, Toscane, Ombrie ... ils n'en peuvent plus ..

      Supprimer

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.