BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

mercredi 21 août 2013

RETOURNONS FAIRE UN PETIT TOUR DU COTÉ DE L'IUCN

C’est  bien  une  contradiction  que  révèle  le  document  de  référence  publié  conjointement  par  l’UICN  et l’UE  en  2007.  Ni  endémiques,  ni  menacés  à  quelque  niveau  que  l’on  envisage  l’Europe,  ours  bruns  et  loups occupent dans les programmes LIFE-Europe consacrés aux mammifères une place inverse à leur réalité, alors que  d’autres  espèces,  elles  en  péril  et  pour  certaines  endémiques,  sont  beaucoup  moins  valorisées,  voire totalement oubliées. 
Si  l’objectif  était  vraiment  de  sauver  la  biodiversité  et  les  espèces  menacées,  une  telle  contradiction 
n’existerait pas. Il faut alors se demander pourquoi existe ce processus très sélectif et peu cohérent avec les deux objectifs premiers des programmes LIFE :  

Non, ce ne serait quand même pas pour spolier les terres des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature :
 (Par exemple, le site « Science et Décision » du CNRS + Université d’Ivry propose une synthèse des connaissances scientifiques qui confirme cette analyse (http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/31155):
« Les paysages qui abritent la plus forte biodiversité sont composés d'habitats semi-naturels. /…/ Les principaux types sont les prairies exploitées de façon extensive ou peu intensive, les vergers traditionnels, les zones boisées (haies, bosquets champêtres, berges boisées). /…/ En France, 84 % des surfaces classées en " haute valeur naturelle " correspondent à des zones d'élevage en plein air(Alpes, Corse, Franche-Comté, Massif central, Pyrénées…). »)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.