BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

dimanche 7 avril 2013

LES COMMENTAIRES DIFFAMENTS DES PROS LOUP

commentaires issus de :http://www.petitions24.net/les_eleveurs_en_montagne


Je n'ai jamais vu un tel tissu d'âneries!!!! On se croirait dans un mauvais script ou il y aurait des loups dévastateur !! Messieurs vous mettez la nature bien bas...Et quand on ne respecte pas la nature, il ne faut pas faire croire aux gens que vous aimez "vos" animaux qui ne sont pour vous, qu'un porte monnaie sur patte....

... Arrêté de vous plaindre et changer votre manière de travailler si ça ne vous convient pas. En Espagne, tout le monde cohabite, en République tchèque, en Slovaquie, dans les pays baltes, ça fonctionne alors pourquoi pas chez nous ?

Pour tout ces pays c'est ici:http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/05/le-loup-en-espagne-en-italie-et-ailleurs.html

Et si le chiffre de 250 loups était usurpé? Cela expliquerait biens des choses



commentaires issus de ma collection personnelle:

Voici un intégriste qui se sert de ses nombreux fantasmes pour imposer son point de vue "gorgés" de haine :
Le débat est tellement viscéral avec les éleveurs "anti-loups" gorgés de passion et d'obscurantisme que la teneur de ce document ne les tirera pas vers le haut.
M.V.; paysan naturaliste, éleveur, berger pro-loup, (en réalité sa compagne s'installe en 2010 avec 60 chèvres et il est ornithologue a la réserve de Noirmoutier)




Mais les "dégâts du loups" sont un commerce juteux pour beaucoup de monde : Les politiques parlent enfin sans risque d'un sujet rassembleur ; les syndicats ovins regroupent les troupes ; l'ONCfs perrenise des postes de fonctionnaires ; les chasseurs vont avoir une nouvelle espèce problématique à gérer et récupèrent des subventions ; Les éleveurs sefont enfin remboursser les dégats des chiens qui n'étaient pas remboursés jusqu'à présent

 voir le tableau des attaques de prédateurs après l'apparition du loup, et noter que les éléveurs se sont toujours débrouillés avec les chiens divaguant, car il n'y a pas de chiens errants en France!

"plus de 150 brebis et chèvres, 2 cessations suite a trois attaques consécutives, un poney, un veau, un patou,2 chiens de chasse"
Un oiseau, un enfant, une chèvre, et je m'endors au pays des merveilles...


Que cette prédiction d'un irresponsable reste sans fondement!


dans 5 jours a la une

culcul la praline (anonyme),

Aujourd’hui en France, il n’y a que du mouton de Nelle Zélande ou du Royaume Uni dans les supermarchés. Cherchez l’erreur !

Le loup est une espèce emblématique, présente en Europe depuis la nuit des temps.
Les brebis viennent d'Asie Centrale, Je propose donc de renvoyer celles-ci d'où elle viennent..

et par la même occasion de spolier toute une partie de la population rurale qui vie en harmonie avec la nature, pour s’approprier leurs terres sans débourser un centime, afin de déculpabiliser les troupeaux de citadins qui détruisent toute terre arable, marécageuse, forêts, landes, taillis, garrigues.... y compris la biodiversité qui s'y abrite, pour construire usines (qu'ils sont incapables de garder sur le territoire), parc d'attraction, super marché (gorgé de produits fabriqués par des pays esclavagistes sans règle sociales, ni pour les hommes, ni pour les animaux)........
la France a importé 50 000 tonnes de viande de bœuf mélangée a de la viande de cheval!
Lorsqu'il n'y auras plus d'élevage chez nous, il pourront remplacer le cheval par son crottin et vous continuerez a vous précipiter.

de cheval annonce dans le forum http://www.chevalannonce.com/forums-2977673-attention-loups-aux-environs-de-gap-05?p=5

de Harod
nananananan! le bon titre c'est 

"attention, chien errant aux alentours de gap 05"

par ce que vu qu'il y a des indemnisations pour les troupeau attaqué par les loups, toute morsure de chien passe pour une morsure de loup... et oui, les véto doivent faire une autopsie avent de demander l'indemnisation... mais pensez-vous... ils sont tous de mèche... Nan par ce que je me souviens plus, mais l'indemnisation rembourse l'animal mort, et prend aussi en compte le manque à gagné de sa disparition...


Voici l'exemple type de l’extrémiste pro loup qui n'y connait rien. 
1 ce sont les gardes assermentés et formés de l'ONCFS qui font les constats, et des test ADN en cas de doute et je lui déconseille de dire qu'ils sont de mèche.
2 les attaques de chiens ne ressemblent que très rarement aux attaques de loup, mais encore faut il avoir été confronté aux 2, comme le sont la plupart des éleveurs et bergers concernés De plus, le chien est très souvent identifié, et l'assurance du propriétaire est plus généreuse que l’état! Pour les chiens, on repère et on opère. 
3 Non l'indemnisation ne prend pas en compte les animaux non retrouvés et ceux qui ont avorté (entre 20 et 40 % du cheptel attaqué, ainsi que ne prend pas en compte ceux qui n'ont pas mis en place les mesures de protections, qui par exemple pour un éleveur de bovin ou équin ne seront jamais amortissable car non subventionnées. + de 17 000 euros pour mon cas perso ). Aujourd'hui, nombre d’éleveurs n'ont toujours pas touchés les indemnités, qui sont prélevés sur le budget agriculture, pour les attaques de 2012
4 Quel mépris pour ses éleveurs et bergers qui subissent psychologiquement de graves atteintes, qui font leur métier de manière passionnée, sans RTT, ni congés payés, ni droit au chômage ...,  dans le respect de la nature et de l'animal dont ils ont la charge.


dans http://www.franceinfo.fr/societe/cinq-jours-a-la-une/quand-le-loup-dechaine-les-passions-936749-2013-04-01
dedelfosse (anonyme),

les éleveurs crient aux loups car l'indemnisation fait partie maintenant de leurs revenus habituels . les voleurs les chiens errant font plus de dégats que les loups . Les services de l' etat indemnisent sans chercher pour avoir la paix . Lorsque l'Etat veut controler , les eleveur font face , comme par hasard à une vague d'attaque tres médiatisée et le quidam s"émeut et l"Etat indemnise à nouveau sans enquete , et les éleveurs se repartagent le butin . Les éleveurs veulent s'approprier des zones qui ne sont pas les leurs . Je suis certain pour ma part que les 2/3 des 2 millions d'euros (!!) versés font suite à des arnaques .Les bêtes malades , mal-foutues , dont on devait se debarasser , rapportent quand même apres avoir maquillé tout ça en attaques de loups . les services de l'Etat sont complice bien sur . c'est un grand classique du monde agricole qui vit tres bien grace aux avantages et primes versées par la France et l'Europe avec nos impots !!
En voilà un qui tire le gros lot de la désinformation, de la haine et de la c.... toute les réponses a sa propagande d'endoctrinement sont ici, sur ce blog! et en particulier savoir qu'un agriculteur induit 7 emplois indirects, alors que 250 loups mangent 365 tonnes de biodiversité par an, sans compter les restes, et les victimes collatérales

De la buvette des alpage

Celles qui ont été vendue, en cash, sous le manteau, durant l'été, ont même peut-être été mise sur la liste des bêtes disparues pour cause de prédation. «Malheureusement, on n'a pas retrouvé la peau, elles ont été emportée par le loup ». Ce sont les secrets du plus profond de l'alpage et de la forêt : gain financier, gain médiatique, gain fiscal. L'argent noir permet de rendre le choc psychologique sélectif. Qui en parle ?

De planette dans visahttp://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1529

A voir: le  salaire du directeur d'une association environnementale, 150 000 euro par an, avec les subventions des contribuables. Personne ne s'offusque??

arnaud le 26 mars 2013
Est ce qu il existe une étude sur l état execte actuel du pastoralisme dans les alpages français j ai passé l été dernier dans le Mercantour j y ai vue dans le parc soit disant protégé des hordes de moutons qui dévastent les quelques brins d herbe qui poussent entre les cailloux en me demandant comment ensuite après le massacre se nourrisent les chamoix et autre herbivores?
J y ai entendu des bergers obligés par leurs patrons à aller paturer dans des zones à loup exprés, quelle est la vérité sur ces éleveurs profiteurs sur l état exacte de cette ”activité” car le pauvre berger payé au lance pierre lui n est que le dindon de la farce dans l histoire

Et voilà 6000 ans d'histoire de pastoralisme réduite a néant par un spécialiste



1

En aucun cas le loup ne viendrai aussi pret d'une ville comme romans . C'est totalement irréaliste . Des attaques de chiens errants (véritables molosses )et bien plus dangereux que le loup sont fortement probables

Cet animal fascinant ne se cantonne plus aux alpages mais vient de s'attaquer à un troupeau de moutons aux portes d'Aix-en-Provence


Un loup sur une route nationale de Saint-Marcel-lès-Valence, dans la Drôme.


Aix : le loup est à nos portes


Tous les spécialistes sont d'accord : le loup est en période de colonisation. Il ne se limite plus aux alpages, aux forêts d'altitude, au Mercantour ou aux Monges mais descend dans les plaines. "Attention, comme pour le cas des Bouches-du-Rhône, reprend Jean-Louis Blanc, il ne s'agit nullement de l'installation d'une meute. C'est un jeune d'un ou deux ans qui quitte la meute et fait des incursions. Il faut rappeler que le loup peut faire jusqu'à 80 km dans une nuit."
Comme nous l'a expliqué un autre spécialiste, le loup n'arrive pas aux portes des villes. Il y revient. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, il était présent dans le massif de l'Étoile, autour de Marseille par exemple. "En fait, on le trouvait dans toute la Provence", indique un responsable de l'ONCFS.

Le loup, bénéficiant d'une protection excessive et d'une prolifération exponentielle, s'approche des habitations depuis peu et côtoie la population périurbaine. On oublie volontairement de dire que des animaux de compagnie sont dévorés - chiens, chats, poneys, chevaux , ânes et ânons ...parfois vivants ... sans aucun doute ... Mais il y a un consensus à tous les niveaux et très réussi en France, qui consiste à «étouffer» la vérité, ne pas faire de vagues, ne pas faire peur à la population notamment pour faire accepter coûte que coûte la présence des grands carnivores.



dans 5 jours a la une


culcul la praline (anonyme),
C’est un merveilleux retour à la nature qui prouve que le territoire français est bien vivant. La sauvegarde de la nature devient une préoccupation de plus en plus importante dans la population notamment urbaine, saturée de béton, de pollution, de bruit. Ces écologistes inconscients ……viennent , entre autre, des zones urbaines. Parce que chez les gens la nature devient un besoin de plus en plus prégnant face aux agressions de la pollution, génératrice de mal-être. Accessoirement ces écologistes inconscients sont aussi des contribuables qui en ont marre que l’on vive sur leur dos. Le retour du loup peut être un formidable atout touristique, de plus générateur d’emplois (guide nature, surveillance des troupeaux, produits du terroir ect ect ect ect…..C’est loin d’être négligeable. Mais peut-être est-ce plus facile d’obtenir de l’argent autrement. 

1 inutile de détruire une profession et les gens qui la pratiquent dans les régions rurales pour permettre au écologiste citadins de venir se déstresser. Si je comprends bien, les citadins détruisent tout, polluent tout, et ensuite ils nous mettent dehors pour venir se déstresser sur notre patrimoine!
2 les écologistes contribuables, dont les associations sont subventionnée a un tel niveau que certains directeurs gagnent plus qu'un ministre! Par pitié pas de leçon sur les subventions, car les éleveurs les utilisent en outre, pour entretenir la nature, garder les paysages et les sentiers ouverts pour vos ballades, qu'il vous autorisent de faire sur leurs terres, sur lesquelles ils payent des impôts et des loyers, empêchent  les incendies de se développer et contribuent a l'activité économique (pour chaque agriculteur = 7 emplois indirect)....
3 Créer des emplois touristiques, exactement dans la continuité de la consommation à outrance, au mépris du maintient d'activités vitales et stratégiques, que nous déléguons a des pays qui méprisent toute forme de social et de respect, pour produire au plus bas coût, afin de garnir vos supermarchés. 
4 Si les consommateurs se posaient la question de la valeur réelle des produits alimentaires, ils n'accepteraient jamais d'investir dans cela 
5 quand à obtenir de l'argent plus facilement, les éleveurs travaillent + de 70 heures par semaines, sans congés payés, ni rtt, ni droit au chômage. Ils n'ont ni le temps, ni les moyens, ni la stupidité, d'aller déstresser dans un de vos centre de remise en forme en béton, garnit d'appareils d'importation fabriqués par des ouvriers esclaves; alors de qui parlez vous, culcul la praline?
de ça?: L’ État a versé 1,2 milliard d’ euros de  des ministères  en 2009 : 1 226 037 697 euros exactement (contre 1 165 259 511 € en 2008).? Le budget des subventions pour l'ensemble des associations est de 72 milliards

de topchevaux, dans le forum de cheval annonce:http://www.chevalannonce.com/forums-6763702-chien-de-protection-pour-troupeau-de-chevaux?p=5

Ben les éleveurs vont trouver des arguments comme quoi c'est encore des contraintes, que en dehors des saisons d'herbage faut bien en faire quelques choses des ânes....

les éleveurs ont accepté de faire des parcs de nuit, prendre des chiens patous, essayer les ânes, accepter de cohabiter dans des refuges de 10 m² avec des aides bergers souvent inexpérimentés, accroître leur temps de travail de + de 40% sans aucune compenssation si ce n'est de voir les attaques continuées à décimer leur troupeaux, sans qu'ils aient le droit de se défendre!

En conclusion à ce ramassis incroyable de haine, de discrimination, et d’incompétence  je vous conseille l'article de Louis Dollo


La haine de l’éleveur diffusée par ces ONG environnementalistes depuis 30 ans ne permettront jamais de créer le dialogue. Nier la réalité du terrain pour coller aux idées d’une idéologie dépassée n’est pas de nature à permettre à ces mêmes ONG écologistes de jouer un rôle reconnu et accepter. L’avenir passe par une autre forme de gouvernance que les éleveurs ne tarderont pas à définir de fait. Car ce sont bien eux qui, depuis plusieurs millénaires, font les paysages et la biodiversité des territoires de montagne et, en aucun cas, les associations écologistes dans les couloirs de tribunaux ou à travers des communiqués de presse  si loin de la réalité…..

La démocratie, dans les montagnes, se vit au quotidien. Elle ne s’impose pas  de l’extérieur.

a lire en entier












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.