BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

vendredi 10 octobre 2014

MEUSE, COHABITATION ET MENSONGES

FERUS, FNE et les associations locales s'expriment au sujet du retour du loup en plaine. "On ne peut pas proclamer que toute cohabitation entre le loup et l’élevage ovin en Meuse est impossible avant d’avoir tout fait pour que cela devienne possible. Pastoralisme et écosystèmes naturels équilibrés ne sont pas incompatibles : nos associations ne veulent pas d’une Meuse sans éleveurs ni brebis. Elles ne veulent pas non plus la destruction du loup !"

Ces mêmes associations qui ont signés:

Le bétail tué par le loup est correctement indemnisé, 
mais ça vous le savez mieux que quiconque que c'est faux!

Les brebis meurent surtout d’autres causes, 
ça aussi vous le maîtrisez dans la gestion de vos entreprises!

Le pastoralisme n’est pas forcément synonyme d’entretien du paysage, 
vous commencez a comprendre?

Les moutons n’ont jamais créé la moindre espèce, 
ça ce précise?

Ecologiquement, la montagne n’a pas besoin de moutons Les éleveurs ont besoin d’alpages, mais l’inverse n’est pas vrai. L’idée que le bétail serait utile pour " entretenir " la montagne renvoie à une image symbolique de celle-ci, mais ne correspond à aucune réalité biologique ou écologique. 
Vous commencez a comprendre ou ils veulent en venir?

Si nous faisons le choix de maintenir une activité pastorale partout, réadaptons les pratiques pastorales à la présence de prédateurs naturels et à la préservation de la biodiversité, 
et voilà, tout est dit!
a lire dans : 


Dans les alpes Maritimes, après 20 ans de cohabitation:
bilan au 30 septembre 2014
574 constats dont 516 indemnisés pour 2052 victimes dont 1868 indemnisées du 1 janvier au 30 septembre 2014
85% des troupeaux attaqués avaient mis en place les mesures de protection et 100 % dans le Mercantour. source DDT06

Désormais, le loup attaque de jour, en présence des chiens et des bergers

En Italie, les éleveurs qui ont remplacé les brebis par des bovins se font attaquer pareillement!


Dans le cadre de l’ « Initiative pour la conservation des grands carnivores en Europe », le WWF (Association mondiale dédiée à la faune sauvage) finance une étude intitulée: «  Systèmes européens de subventions à l’élevage, et propositions de réformes favorables à la conservation des grands carnivores » menée par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la nature). Toutes ces associations participent au programme européen Life Coex qui prétend gérer la « cohabitation » entre grands carnivores et territoires habités.

Tout est dit page 103 : « des réserves naturelles de faune sauvage limitées ne sont pas suffisantes pour les grands carnivores. c’est la totalité du paysage qui doit être incluse dans les plans de gestion. »
 Férus, FNE et les autres associations vont certainement oublier de vous faire connaitre les conclusions de cette étude:

Dans cette zone sont inclus les secteurs où doivent être établies de fortes restrictions à l’élevage, en accord avec les réalités locales, afin que l’élevage ne perturbe pas les carnivores. /…/ 

Les associations en partenariat avec rewilding europe, je cite : "se  concentrent  en  particulier  sur  la  transformation  des  problèmes causés  par  l'actuel abandon des  terres à grande échelle en opportunités pour l'homme et la nature, offrant ainsi  une possibilité réaliste de rentabilisation de la nature sauvage en Europe. À côté de nombreuses autres façons de rentabiliser l'état  sauvage  (1),  plusieurs  régions  ont  le  potentiel  pour  proposer  à  partir  de  la  faune  des  attractions  touristiques de classe internationale. Nous allons travailler dur pour en faire une réalité."


A moins d'actions musclées, d'une solidarité née du désespoir, d'une désobéissance ... éleveurs et bergers sont condamnés, et par la même tous les ruraux !
 Dans les documents que nous venons de recevoir (des centaines de pages en anglais) qui accompagnent le projet de la plateforme, il n'est question que de cohabitation et de conservation de l'espèce,

.. Mais il est aussi question de pistes de ski, de pastoralisme, de tourisme, d'activités sociales... qui gênent,
et de création de corridors comme il a été fait chez les bushmen .





Au "Groupe National Loup" le 7 mai 2014 ...
Pour la première fois, le gouvernement a envisagé de mettre en place des 
« aides à la reconversion »... / ...  "A-t-il déjà entériné le fait que la plupart des éleveurs sont condamnés à disparaître pour oser évoquer pareil dispositif ? "' ... (" Éleveurs et Montagnes ") ..Loup, compte rendu GNL

Amis Meusien, ne vous laissez pas berner, les écologistes font de l'élevage de prédateurs sur nos terres et la finalité est déjà écrite:
Sur nos terres," il faut de forte restriction à l'élevage pour que le pastoralisme ne gène pas les grands prédateurs "


Mieux connaitre Férus qui en 2012 affirmait 5000 victimes dont la moitié par des chiens (chiffre officiel indemnisé: 5779 ovins, 264 caprins, 49 bovins, 9 équins et 5 chiens! ça vous la coupe?)

mais aussi:

FERUS ET LE WWF, NE MANQUENT PAS DE CULOT




ET SI IL FALLAIT UNE PREUVE LA VOICI:
 "Si la cohabitation entre les moutons et les loups n’est pas possible, ce sont les moutons qu’il faut retirer de nos espaces naturels, et non les animaux sauvages !" 
Extrait du communiqué de l'ASPAS publié le 14 juillet, qui nous amène tout droit à la délocalisation, puisque les espaces naturel de l'aspas et de ses acolytes, sont nos terres en propriété ou en location, que nous avons sues garder naturelles!

Au moins, les choses sont claires, si on avait eu le moindre doute, voilà comment on tire un trait sur des millénaires de pastoralisme...c'est le WWF qui doit être content





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer par le biais du formulaire de contact en précisant à quel article s adresse le message. Depuis la supression des commentaires anonymes, la haine et la diffamation ont totalement disparues du blog.