BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

dimanche 4 juin 2017

LOUP, LA RÉPONSE DU BERGER AUX ILLUMINÉS

France Soir semble devenu l'otage de la dictature de l'ensauvagement.

Pour faire suite à la publication de 32 illuminés, voir l'article du 2 juin 2017  dans France Soir , nous avons proposé "un droit de réponse" resté sans réponse pour le moment.

En attendant de voir si le média accepte de faire ce qu'attendent ses lecteurs, c'est à dire son travail, voici la réponse d'un berger aux 32 ensauvageurs et au média qui agissent soit par ignorance soit par idéologie malsaine :

 "Le loup est revenu naturellement en France dans les années 1990, par l'Italie, et a vu sa population tripler depuis dix ans".
Dont acte : ce sont les moutons, chèvres, veaux, poulains, chevaux, mais aussi chevreuils, bouquetins, chamois qui se font massacrer, pas les loups (malgré les tirs de prélèvement, la population augmente fortement). Quant aux éleveurs, s'ils étaient réellement indemnisés 9500 € par brebis, ils ne se plaindraient pas du loup, et le métier attirerait même des jeunes. Or, c'est malheureusement le contraire, car pas de week-ends, ni de jours fériés, ni d'arrêts maladie : c'est 70 à 90h par semaine de boulot, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, et pas pour le salaire d'un PD-G. Et si pardessus tout il faut supporter de se faire massacrer ses bêtes, avec la perte d'un travail de sélection datant de dizaines de générations, on comprend le ras-le-bol !

Quant à la protection, tous les éleveurs ont aujourd'hui des chiens, de plus en plus féroces, qui attaquent indifféremment loups, chiens divagants, chiens en laisse, chasseurs, randonneurs ou VTTistes. Les loups ont trouvé la parade en faisant du harcèlement et de la diversion. Pas les VTTistes ni les promeneurs... Et le plan loup qui finance les filets, totalement inefficaces, mais pas les clôtures grillagées qui pourraient être efficaces si bien posées (mais ça ne plairait pas aux promeneurs, qui vont souvent sur des propriétés privées mais refusent qu'on entre chez eux).
Bref, des gens qui ignorent totalement le sujet ou qui sont de mauvaise foi signent un document rempli d'inepties et de mensonges, utilisant leur "renommée" pour tromper les autres. Pas fréquentables du tout. Je m'étonne qu'un média donne encore la parole à ces gens sans que des journalistes fassent leur métier, c-à-d vérifient les propos tenus...

Leur rêve, semble-t-il, c'est du tourisme de masse, avec des nuées de citadins en panoplie Quetchua venus admirer THE SAVAGE WOLF (qui va manger dans les poubelles la nuit, mais ça, on ne le voit pas et on ne le dit pas). Un peu comme les plages de la côte d'azur, ou les stations de ski en hiver... rien de bien excitant, que de l'artificiel, du m'as-tu-vu...

Après la télé-poubelle, bienvenue dans le monde-poubelle...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.