BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

jeudi 21 avril 2016

LOUP, FÉRUS ADEPTE DE LA PENSÉE UNIQUE, CHAMPION DE LA CENSURE

Férus nous propose sa version "DU LOUP EN FRANCE" et ose parler d'Historique et d'état des lieux


Voici donc les réponses aux mensonges qui ne seront jamais publié , la pensée unique ne tolérant aucune controverse appelle modération le rétablissement de la vérité,  avec la complicité de
Koifaire

  1. 7 avril 2016 à 18 h 42 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    6eme ligne 1er mensonge de férus :Le loup présent en France pèse de 20 à 30 kg (femelle), et de 30 à 40 kg (mâle)
    a voir dans le reportage de 7 a 8 le loup prélevé pèse bien plus de 30kg
    C’est a 11.25mn
  2. 7 avril 2016 à 18 h 51 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    2 eme chapitre, 2eme mensonge de férus : « En France celle-ci ( la meute) comprend de 3 à 5 individus, »
    En France, les meutes comportent rarement plus de 8 individus lu sur le site même de férus et sur tous les sites officiels.
  3. 7 avril 2016 à 18 h 56 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    2eme chapitre, disons un oubli « Son mode de vie sociale lui permet de vivre dans des milieux hostiles »
    Son mode de vie social lui permet de vivre n’importe ou: Même si, actuellement en France et en Europe nous trouvons le loup en montagne, il n’est pas un animal de montagne et son habitat n’est pas uniquement en montagne. En fait, l’habitat du loup est très varié, à la lumière de son caractère opportuniste. On le retrouve aussi bien dans la forêt boréale et la forêt subarctique, mais aussi dans les forêts mélangées et même dans la toundra. Rien d’étonnant si nous le trouvons dans les forêts des Alpes, Pyrénées, Vosges, Jura et même en Bourgogne, Massif Central, etc….
  4. 7 avril 2016 à 18 h 59 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    « Les différentes espèces de loups : » encore un oubli de talle: La totalité des scientifiques estime que le loup est aujourd’hui un hybride. C’est tellement vrai que les écologistes ont essayé de faire protéger les hybrides au même niveau que les loups.
    http://leloupdanslehautdiois.blogspot.com/2014/11/loup-les-apprentis-sorciers-essayent-de.html
  5. 7 avril 2016 à 19 h 03 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    « A ce jour on peut tabler sur une population de 200 à 250 loups, répartis en 18 Zones de Présence Permanente (ZPP) »
    La on entre dans le vif du sujet de la propagande si chère a férus:
    Source officielle:
    Fin 2011 = 250 loups dans 13 départements pour 4913 victimes
    Fin 2012 = 250 loups dans 15 départements pour 6021 victimes
    2013 = 250 loups dans 22 départements pour 6195 victimes
    2014 = 301 loups dans 31 départements pour 8226 victimes
    2015 = 282 loups, 42 Zones de Présence Permanente (ZPP) contre 39 en 2014. 2440 constats, contre 2344 en 2014, « un taux de progression annuelle de 16% (8 à 27%), sans rupture de pente significative « sources ONCFS 2015.
    Conseil de férus pour le comptage des loups: « ne transmettez plus aucune de vos données à l’ONCFS et donc au gouvernement. Détruisez tous les indices de présence du loup (recouvrement des pistes de loup dans la neige, enlèvement des crottes trouvées sur les chemins etc.). » (cf. site Internet de FERUS).
  6. 7 avril 2016 à 19 h 08 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    « Depuis son arrivé en 1992, ou il n’y avait à priori qu’un couple »
    En réalité, un petit groupe de fonctionnaires et de militants (gageons que férus en éttait?) savait bien avant 1992 que le loup était là!« Bienvenue au loup ! Il est de retour en France », s’exclame la revue naturaliste, terre sauvage, qui admet avoir « gardé le secret aussi longtemps que cela serait nécessaire à la sécurité des loups ». Et ce, avec la bénédiction et des « responsables du parc du Mercantour et ceux du ministère de l’Environnement » ! Et tant pis pour le pastoralisme déclaré d’intérêt général par le parlement européen
    alors qu’un loup a déjà été tué par erreur au cours d’une battue en 1987, » les gardiens du parc ne disent mot face aux éleveurs qui se plaignent d’attaques de chiens . L’administration se justifiera plus tard : » Nous avions pris la décision de ne pas officialiser cette présence de loups avant d’avoir définitivement écarté l’hypothèse qu’il s’agissait de chiens errants ensauvages »
    http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2013/10/les-mensonges-de-ferus.html
  7. 7 avril 2016 à 19 h 11 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    « Mais à raison d’un accroissement de population de 20 % par an, et en l’absence de braconnage leur nombre serait plus élevé, peut-être 300 ou 400 ? » férus
    « un taux de progression annuelle de 16% (8 à 27%), sans rupture de pente significative « sources ONCFS 2015.
    Petit rappel pour le comptage « ne transmettez plus aucune de vos données à l’ONCFS et donc au gouvernement. Détruisez tous les indices de présence du loup (recouvrement des pistes de loup dans la neige, enlèvement des crottes trouvées sur les chemins etc.). » (cf. site Internet de FERUS).
  8. 7 avril 2016 à 19 h 18 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    « Le loup n’est pas en voie de disparition ni en France, ni en Europe. » férus
    Il ne s’agit donc pas de protéger une espèce mais une population dans les zones ‘élevage de pays à forte densité humaine. Le tout au détriment d’autres espèces en danger mais moins emblématique: Reste à savoir pourquoi?
  9. 7 avril 2016 à 19 h 25 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    « En France la haine à son encontre a été poussée jusqu’à son extermination » férus
    Ici on mesure toute la portée du discours idéologique:
    « J’ai creusé dans les textes anciens qui ont été publié par de nombreux auteurs et j’ai
    fait une découverte surprenante, ou plutôt j’ai pu mettre en évidence ce que
    commencent à exprimer avec prudence nombre d’historiens et d’ethnologues. Avec
    prudence, tant ils ont conscience de ramer à contre-courant. J’ai découvert que la
    peur du loup n’avait jamais existé dans les campagnes françaises. Et ce pour une
    raison simple : nos anciens, loin d’être des imbéciles, étaient des très bons
    observateurs de leur environnement, et ils savaient très bien que le loup,
    généralement, n’était pas un danger pour l’homme. On retrouve ce savoir
    tranquillement acquis dans tous les textes qui vont de la fin du Moyen-âge jusqu’à la
    fin du 19 ème siècle et qui restituent directement les connaissances des ruraux.
    Non, l’explication rationnelle est toujours plus simple et plus logique, donc bien plus
    probable, que le recours à l’irrationnel. Surtout quand l’absence de peur du loup
    s’appuie sur les textes de l’époque ! Les affaires de loups tueurs d’homme étaient
    trop rares pour créer une peur constante. Si le loup a été éradiqué, c’est bien parce
    qu’il décimait les troupeaux et uniquement pour cette raison.
    Laurent Garde écologue au CERPAM Thèse soutenue par les historiens
  10. 7 avril 2016 à 19 h 28 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
     » De même il est interdit d’en détenir un chez soi, sans une autorisation spéciale, laquelle est délivrée aux personnes qui possèdent une capacité à cet effet. »
    Exemple le parc du Gévaudan qui ne connaît pas le nombre de loup en captivité et qui n’a jamais tenu de registre de naissance ou de mortalité! La aussi reste a savoir dans quel but?
  11. 7 avril 2016 à 19 h 30 min
    Votre commentaire est en attente de modération.
    « Mais ce qu’il faudrait surtout c’est disposer d’une garderie plus présente sur le terrain afin de limiter les actes de braconnage. »
    A ce jour aucune trace de braconnage n’a été trouvée en France. Alors que férus qui nous parle de la formidable cohabitation en Italie oublie de préciser que ce sont 300 loups braconné par an cf WWF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.