BIENVENUE

Bonjour, bienvenue aux personnes sensées, soucieuses de comprendre ce phénomène de société: "le culte du tout sauvage". Culte qui nous conduit vers une société dans laquelle tout est planifié pour servir des lobbys dont le but est la stérilisation de nos vies par, entre autre, la perte de savoir faire ancestraux et sages, afin d'avoir la main mise sur l'indépendance des peuples.(ouragan)
Les véritables créateurs des parcs nationaux du monde ne sont pas les idéologues et les
évangélistes du mouvement écologiste, mais les peuples indigènes qui ont façonné leurs paysages
grâce à un savoir et une vision emmagasinés à travers d'innombrables générations. (Stephen Corry)
Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ; ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant aux services d'intérêts obscurs. (Ouragan d’après Jean Jaures)

Mes articles sont régulièrement mis a jour, soit par l'actualité les concernant, soit pour en rectifier des erreurs (que vous pouvez me signaler). Ils évolueront donc dans le temps, jusqu'au jour ou une solution pérenne, pour la sauvegarde des ruraux qui vivent de et en accord avec la nature, soit adoptée par nos gouvernements.

OUTIL BARRE DE RECHERCHE CI DESSOUS. Entrez un titre, une phrase, un mot et lancer la recherche

Rechercher dans ce blog

jeudi 14 mai 2015

LOUP, COMMENT GAGNER DU TEMPS!

Une séance de présentation  du projet Canovis (interactions entre les chiens de protection et le loup) se déroulera le jeudi 4 juin 2015 de 14 h00 à 17h00 à la DDT des Alpes-de-Haute-Provence - Digne-les-Bains - (salle Bléone) à l'attention des éleveurs du département.

Le tout sous la houlette de Landry, (institut pour la promotion et la recherche sur les animaux de protection)

MERCI A TOUS LES INTERVENANTS ET AUX ÉLEVEURS ET BERGERS QUI DÉSIRENT ASSISTER A CETTE PROMOTION "GUÉRIR LE MAL PAR LE MAL" DE BIEN VOULOIR LIRE CET ARTICLE ET LES ARTICLES EN LIENS DIRECT DANS CETTE PAGE:


Ce qu'il faut savoir sur le personnage, dont le but est la sauvegarde du loup au détriment du pastoralisme, et au passage, se faire un salaire sur le dos des éleveurs en détresse!
QUE Landry ait besoin de la caution des éleveurs pour demander des subventions cela va de soi, mais que la DDT ose faire du business en faisant valoir ce qui ne marche pas depuis 10 ans, les éleveurs sont en droit de se poser la question: POURQUOI???

séduction?, commerce?, études scientifiques?, opportunités?, idéologie?

"Les résultats obtenus devraient permettre de définir des indicateurs afin d’améliorer la sélection, l’éducation, l’utilisation et le suivi des chiens de protection ; de déterminer les facteurs externes qui peuvent favoriser ou pénaliser le travail des chiens et ainsi obtenir des éléments concrets afin d’ajuster au mieux la stratégie de protection des troupeaux. "

A en croire M. Landry, les résultats sont inespérés:
 dans une émission de fr3, le spécialiste de la promotion des chiens de protection, Landry, interroge un éleveur allemand: " un éleveur ovin allemand qui vit avec plus de 10 meutes de loups ( 70 loups) autour de chez lui...et depuis qu'il a découvert les patous il y a quelques années, il n'a plus d'attaque et pourrait même laisser ses brebis sans clôtures !!!! c'est a partir de 26mn 30:
  https://docs.google.com/file/d/0B_GXgfgBRGqpSlVZM0FITzFNRkk/edit

le plus invraisemblable étant que les défenseurs du loup nous opposent ce mensonge comme un exemple à suivre, le tout cautionné par un spécialiste bardé de diplôme...

"Cette réunion, particulièrement attractive par le contenu des images récoltées et les échanges entre les éleveurs, les techniciens, pourra permettre de mieux comprendre le comportement du chien de protection et du loup afin d'adapter et d'optimiser les schémas de protection mis en œuvre depuis plus de 10 ans."
A des millions d'années lumière de la vérité, si un éleveur arrive à le croire:" EN QUETE DE LOUP : Il s'agit du reportage avec Jean-Marc Landry et l'éleveur allemand qui avec des chiens Patou apporté par Landry n'a plus aucun problème de prédation depuis 7 ans, alors qu'il y a environ 10 meutes de  loups soit 70 loups, qui rodent aux alentours.." Il y a un mot, ou une expression pour désigner cela? 
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.com/2015/02/loup-allemagne-et-cohabitation.html

Plus sérieusement: 
Document construit à partir des données fournies par les services de l’Etat : 
- la Direction Départementale des Territoires de la Drôme (DDT 26),
- la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Rhône-Alpes - (DREAL RA) 
- l’Office National de la Chasse et de la faune Sauvage (ONCFS).
"Les attaques se produisent de jour comme de nuit depuis trois-quatre ans. La proportion d’attaques en pleine journée ne cesse de croître. Des attaques qui se produisent malgré la présence de bergers et de chiens de protection."
"Malgré des montants alloués à la protection des troupeaux, il est indéniable de constater que le
nombre d’attaques augmente chaque année, même si l’on peut imaginer que les pertes d’animaux seraient encore pire sans les mesures de protection."


Pour les éleveurs et bergers qui ont été confrontés au loup et qui se sont penchés sur le problème des chiens de protections, la pilule est dure à avaler. En effet dix ans après la mise en place de CPT (chiens de protection),  les loups tuent les patous, ces même patous, qui mordent les touristes car les spécialistes, comme Landry n'ont pas su trouver une méthode de dressage efficace contre le loup et sans danger pour les randonneurs, précisant que le chien ne doit pas être trop sociabilisé à l'homme afin d'être (soit-disant) plus efficaces face aux prédateurs. Le résultat est : toujours plus de patous pour toujours plus de prédations. Or de nombreux bergers  possèdent des chiens sociabilisés par nécessité, les chiens trop agressifs les conduisant le plus souvent vers les tribunaux. (pour rappel le propriétaire du chien est seul responsable face à la loi). Peu agressifs, ces chiens ne sont pas très efficaces pour se mesurer aux loups.

Et maintenant? Mea-culpa, il demande des financements pour montrer "scientifiquement" qu'il s'est trompé, afin de tester et sélectionner les chiens de protection (il faisait partie de l'équipe avec la FNO et Diény au départ) pour faire tourner une SARL. pour la promotion des chiens de protection (IPRA sarl, société de J.M. Landry, fondée en 1997)

On peut se tromper, mais il se pourrait que l'expérience  montre que le patou n'est pas efficace, ce que les bergers confrontés aux attaques depuis plus de 20 ans, ont déjà validé, c'est bien connu, le patou ne fait pastout! De nombreux Bergers ont adopté les Matin espagnol, estrella, cane corso, (espagne portugal) maremme abruzze, matin de naple (italie), berger du caucase, komodor (pays de l'est/russie), kangal (turquie), dogue du tibet (himalaya) etc..qui encore une fois ne feront pas tout, si ce n'est diminuer le nombre de victimes par attaques.
Landry préconise fortement comme si il en était le parrain,  sinon l'inventeur (selon Fèrus),  le "systèmeFladry" , (des flyers bandes de plastiques rubalites, suspendues au fils des parcs) alors que ce système était utilisé au moyen age (avec des lambeaux suspendus) pour rabattre les loups poursuivis par les louvetiers vers les pièges de captures!
« Le loup ne passe jamais sous le fladry, on ne sait pas pourquoi, mais apparemment le système fonctionne » (sic JM LANDRY, même références ATEN, p 20)"  

Une différence tactique de taille utilisée entre un loup poursuivis et stressé et un loup affamé qui cherche la faille du système, et qui la trouvera, comme le précisent les éleveurs des USA qui ont utilisé le système sur des bovins: "efficacité de quelques heures a quelques jours, voire 2 mois"

Les conclusions de l'utilisation des fladry :
Phase 1 le loup n'ose pas franchir le fil
Phase 2 le loup s'adapte et finit par franchir le fil
Phase 3 le loup va et vient sous les fils entre les bandes

Dans les Vosges, l'ASPAS dispose d'un stock de plus de 20 km de fladries inutilisables car inefficaces. 

Toujours dans la musette de Landry:
Et que dire du monitoring**, toujours en pleine page sur la France Agricole, qu'il faut placer sur la brebis, après l'avoir rasée pour que les électrodes soit efficaces!!!
Un monitoring plus un collier censé larguer un gaz répulsif sur un prédateur,  affamé, en train d' attaquer, bourré d'adrénaline, en pleine frénésie!!!! Les éleveurs contactés se sont mis à pleurer, je vous laisse savoir de quoi (de rire, de rage, de désespoir....)


En fait on a l'impression que Landry essaie frénétiquement de trouver une solution financière à la relance de son commerce basé sur la détresse des éleveurs et bergers.

Le plus dur à avaler, c'est que des pseudos scientifiques opportunistes et versatiles,  puissent avoir autant de poids dans notre administration (DDT, DREAL...) et chez nos représentants syndicaux. 

Dans de nombreux départements les éleveurs et bergers ont boycotté cette mascarade qui consiste à gagner du temps sur la finalité:
Dans les zones qui accueillent le prédateur, (définies par les dirigeants sans aucune concertation avec la population concernée ndlr), sont inclus les secteurs où doivent être établies de fortes restrictions à l’élevage, en accord avec les réalités locales, afin que l’élevage ne perturbe pas les carnivores. /…/ »
extraits de la face cachée des prédateurs

Pour ceux qui veulent approfondir le sujet: Jean-Marc Landry

Dernière nouvelle, les affaires de Landry s’envolent aussi vite que les vôtres se dégradent:
après le 26,  le 04, voici le 05:
La Maison du Berger vous propose deux formations au tarif de 10 euros pour la journée et sur inscription préalable obligatoire. Formation sur la relation troupeaux/ chiens / loups par Jean Marc Landry, éthologue le  vendredi 5 juin de 9 a 18 heures a la Maison du Berger.
 Venez nombreux car la société de M. Landry a besoin de subventions dont vous serez la caution!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour ceux qui veulent commenter mais qui n ont pas de compte, vous pouvez communiquer en tant qu'anonyme. Merci de mettre un pseudo en cas de conversation suivie.